INSTALLATION DES ORCHIDÉES

Dans leur habitat naturel, les orchidées se trouvent souvent sous la canopée, à l’abri des feuilles, dans l’ombre. Pour que nos orchidées aient une croissance optimale et fleurissent, il est ainsi essentiel de reproduire cet environnement naturel.

ombrière orchidée
Un style d’ombrière à orchidées.

 

Un emplacement lumineux

Les orchidées apprécient la lumière. Il faut ainsi leur offrir un emplacement lumineux, le maximum de lumière tout au long de la journée. Attention toutefois à ne pas les exposer en plein soleil. Le soleil direct va en effet bruler leurs feuilles.

S’il vous est possible de placer vos plantes à l’extérieur, vous pouvez les mettre sur le balcon, au jardin à l’abri d’un arbre. Vous pouvez aussi construire une serre. Cette option nécessite néanmoins plus de moyens. Une ombrière est également un bon choix pour installer vos orchidées. Elles vont ainsi bénéficier des meilleures conditions pour bien pousser.

Si la situation ne vous le permet pas, placez vos orchidées au bord de la fenêtre. N’oubliez pas de voiler la fenêtre afin de ne pas bruler vos plantes.

Dans l’hémisphère nord, l’orientation idéale est vers le sud. Pour les pays de l’hémisphère sud, une orientation à l’Ouest sera l’idéale.

Pour savoir si une orchidée manque de lumière, il faut constater ses feuilles. Une plante qui manque de lumière va produire beaucoup de feuilles. Elle ne va pas fleurir et aura même tendance à l’étioler : affaiblissement, changement de couleur, allongement des feuilles…

chaleur orchidée
Pour avoir une bonne croissance et fleurir, les orchidées ont besoin d’une chaleur constante.

 

La chaleur

Comme in situ, les orchidées ont besoin d’une chaleur constante. Il faut noter que les orchidées se trouvent généralement sous les tropiques. Pour l’installation de vos orchidées, veillez donc à leur offrir une température entre 20°C et 28°C le jour, pendant leur période de croissance. La nuit, le thermomètre ne doit jamais descendre en dessous de 18°C. En été, à l’intérieur ou à l’extérieur, il est facile de reproduire cette condition. Il sera parfois même utile de mettre de l’ombrage puisqu’à cette période, la température peut aller au-delà des 30°C.

En hiver, il faut faire attention si vous êtes dans l’hémisphère nord. Sous ces cieux, la saison froide peut être très rude. Installer vos orchidées dans une serre ou une véranda chauffée est ainsi la meilleure solution. Vous pouvez aussi les faire rentrer chez pour profiter de votre chauffage.

Sous les tropiques, il n’est pas forcément nécessaire de rentrer les orchidées. Que ce soit en été ou en hiver, elles bénéficieront des températures optimales pour bien pousser et fleurir. Quoi qu’il en soit, l’important est de protéger les plantes des rayons directs du soleil.

Les orchidées ont besoin d’une chaleur constante. Alors, elles n’ont pas besoin des courants. Elles ne les apprécient même pas puisqu’ils entrainent un changement brusque de la température, ce qui va causer des dégâts.

hygrométrie orchidée
Une bonne hygrométrie est vitale pour une orchidée.

 

L’hygrométrie

Originaires des régions tropicales, les orchidées bénéficient d’un environnement humide. Le taux d’humidité ou hygrométrie avoisine les 50%. Il est très difficile d’offrir une telle condition à nos orchidées, mais on peut s’en rapprocher.

Si vos orchidées sont à l’intérieur, vous pouvez les placer dans la salle de bain ou dans les cuisines. Ces pièces offrent une bonne humidité à cause de la vapeur d’eau qui s’y échappe. Ne placez pas vos orchidées près de votre chauffage ou tout autre appareil source de chaleur.

Pour offrir une meilleure hygrométrie aux orchidées, il faut surtout un bon substrat qui donne une bonne humidité sans retenir l’eau. Vous pouvez aussi placer vos pots d’orchidées sur un lit de billes d’argile.